Des guides ? C’est quoi ça ?

Peu de gens savent qu’ils sont assistés au quotidien par des guides. La plupart d’entre vous n’en ont même jamais entendu parler et pourtant… Ils ne vous lâchent pas d’une semelle et vous accompagnent dans votre chemin de vie, au quotidien. Voici quelques messages reçus en séance pour vous illustrer leur présence :

« Chacun d’entre nous te veille, te couve, te câline, te suit, te fait prendre les bonnes directions. »
« Tu sais, pas un moment ne passe où je ne suis pas à tes côtés. Jamais je ne suis loin. Toujours je te veille. »
« Tu dois savoir, sans aucun doute, que je ne te quitte jamais. Pas un pas sans moi. J’aime d’un amour infini »

Que font-ils à nos cÔtes ?

Vos guides sont là pour vous permettre de réaliser la mission de vie que vous avez vous-même choisi avant de démarrer votre vie incarnée. Cette mission, qu’il est bien souvent difficile d’identifier et que peu d’entre nous finalement finissent par trouver, doit être réalisée. C’est ce que votre âme souhaite expérimenter pour avancer sur son chemin spirituel. Ces missions sont souvent bien plus larges que celles auxquelles nous pensons naturellement : « tu viens faire la connexion entre la beauté et le spirituel »,  « tu viens retrouver foi en l’être humain » ou encore « tu es venu répandre la paix auprès des âmes qui t’entourent ».

Dans ce cadre très large, le nombre d’expérimentation est infini surtout si on y ajoute la dimension culturelle. Eh oui, ces expérimentations vont forcément être bien différente si vous choisissez de naître dans le fin fond de l’Afrique ou au coeur de New-York. Ou encore, si vous décidez de vous incarner en homme ou en femme !

C’est là que vos guides viennent vous aider. Ils mettent sur votre route les bonnes rencontres, les informations qu’il vous faut, les hasards fortuits qui vous conduisent sur une voie que nous n’auriez jamais empruntée, sans même que vous en preniez conscience. On entend souvent « j’ai suivi mon instinct »,. Cet instinct, cette petite voix, ces petits hasards qui bouleversent une vie, vous n’en pas à l’origine en tout cas pas comme vous l’imaginez. La création de votre vie est entièrement dépendante de vos pensées. Ce sont elles qui attirent à vous les expériences que vous rencontrez. Et vos guides, eux, sont là pour placer en face de vous les éléments qui vous permettent de prendre les bonnes décisions en regard de votre choix d’incarnation.

QUI SONT-ILS ?

Qui sont-ils ? La plupart du temps, ils sont de votre famille, au sens large du terme. Ils sont maman, grand-père, cousin, oncle, frère ou sœur etc. d’une incarnation précédente. Il arrive aussi qu’ils soient de la famille que vous avez actuellement mais ce cas est beaucoup plus rare puisqu’il faut un écart d’âge suffisant pour y prétendre.  Ils deviennent guides car leur chemin spirituel est assez avancé pour vous aider comme il convient.

Combien sont-ils ?

Là, c’est très variable. En moyenne, ils sont de 3 à 6 guides mais leur nombre n’est jamais fixe. Il m’est même arrivé de rencontrer une jeune femme en grande difficulté qui était suivie par 7 guides.

Le nombre augmente ou diminue en fonction des défis qui vous attendent et de votre capacité à les comprendre. Donc, si vous êtes dans une situation que vous jugez comme difficile, il y a fort à parier qu’ils sont plus près de 6 que de 3. Ensuite, au cours de votre existence et en fonction de vos évolutions, certains peuvent devenir inactifs voire partir s’occuper d’autres âmes de la « famille » qui auront besoin de leur aide. De même, certains peuvent s’ajouter en cours de route pour donner un petit coup de fouet à votre existence.

MAIS ALORS, ET LES ANGES ?

Ces guides qui ont connu la vie incarnée ne sont pas les seuls à vous aider. Les grands guides que sont les têtes de file des religions sont aussi là pour vous aider. Enfin, une ribambelle d’êtres qui ne se sont jamais incarnés sont aussi là pour veiller sur vous. Ces êtres puissants que nous appelons anges, êtres de lumière, anges gardiens sont aussi les gardiens de votre vie.

La grande différence entre les guides qui vous suivent et les autres êtres est que les premiers sont exclusivement attachés à votre plan de vie et à ce que votre âme a choisi d’expérimenter dans l’incarnation que vous vivez aujourd’hui. Les grands guides et les êtres de lumière, eux, ont une vision plus globale des incarnations. Disons que les uns s’occupent de votre plan personnel pendant que les seconds s’occupent du plan général. Mais cette distinction n’exclut pas que les seconds, si vous les appelez, se penchent avec bienveillance sur vous si vous leur demandez.

Ayez en conscience que les mondes subtils sont extrêmement vastes et bien plus vivants que le nôtre. L’incarnation est en quelque sorte un grand jeu où nous venons jouer à être untel ou untel. Un peu comme les enfants qui l’espace d’un après-midi avec les camarades ne jouent pas à être Superman ou la Reine des neiges. Ils SONT Superman et la Reine des neiges. C’est ce que nous venons faire. Jouer pour voir, dans le cadre de ce jeu, si nous choisissons l’amour ou si nous choisissons la peur, en oubliant que tout ceci n’est qu’une mascarade. La vraie vie est ailleurs mais l’un des plus beaux défis est justement, surtout en le sachant, de goûter chaque merveille ici-bas.

La vie est belle. Ne l’oubliez jamais, surtout quand elle vous semble injuste ou cruelle.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.