Mon métier : Faire trembler les bases de l’incarnation

Vous commencez par en avoir l’habitude, surtout si vous avez lu Plus Près de toi. Je canalise quotidiennement des messages de nos guides et comme tout un chacun, je suis également guidée pour vous donner le meilleur de moi-même.

Dans les dernières semaines, j’ai connu de nouvelles évolutions dans mon énergie et c’est donc tout naturellement que je me suis interrogée en profondeur. J’ai donc reçu une communication inattendue pour moi, celle de Saint Nicolas.

Saint Nicolas, un nouveau guide vient à moi

J’ai « rencontré » Saint Nicolas très récemment lors d’une séance de guidance avec une charmante dame qui se reconnaîtra sûrement à la lecture de cet article. Elle fait face à de grands défis et elle a reçu une aide appuyée lors de cette séance.

Je n’avais encore pas eu l’occasion de m’entretenir avec ce guide pourtant bien connu de tous pour être celui qui, le 6 décembre, passe récompenser les enfants méritants. Il faut donc croire que je suis un enfant méritant 🙂 Vous voilà rassurés, j’en suis sûre.

Mais trêve de plaisanterie. Nicolas était présent ce matin pour me préciser mon rôle et avec son accord, voici les contours précis de mon action.

Ce que les guides attendent de moi

Bonjour à toi Odile, c’est St Nicolas. Je n’ai pas eu l’occasion de te parler directement hier. Je suis une âme qui protège et chasse les entités noires qui peuvent venir ternir le séjour de l’âme sur le temps de l’incarnation. Je voulais te dire que tu as ouvert tout ton canal de réception et que nous avons trouvé en toi un outil de transmission adapté pour être une sorte de remise à zéro de l’âme. Tu bats en brèche les constructions de l’ego et tu remets donc les incarnations à zéro comme on refait partir une machine en panne. C’est avec précision ce que nous te faisons faire. A partir de ce stade, les âmes peuvent se remettre en ordre d’avancer dans leur chemin.

Ton rôle est de faire bouger l’être dans son entier

Tu fonctionnes comme un défibrillateur.  Tu défibrilles puis le cœur se remet à battre correctement. La suite ne t’appartient pas. Ton travail est de faire trembler les bases de l’incarnation comme un tremblement de terre fait bouger les petites constructions humaines. Voilà aujourd’hui avec précision ton rôle. Il n’est pas de nettoyer l’âme de ses souffrances, il est de faire bouger l’être dans son entier pour qu’il reparte vers sa vraie nature. Il faut effectivement une énergie comme la tienne pour cette tâche. Certains sont là pour panser les blessures, d’autres pour opérer sur le champ de bataille. D’autres encore rééduquent les blessés, pour leur réapprendre à marcher avec une jambe en moins. Vous avez tous une place particulière.

La vie est un champ de bataille

Pour beaucoup, l’incarnation est un immense champ de bataille. Toi, tu réanimes le cœur, tu amputes un membre malade. Ne crains pas d’être dans une énergie de force. Dans les cas que nous t’envoyons, il faut justement renverser la table, agir vite et fort pour justement aider la personne à se sauver elle-même. Ne te pose plus de question sur la manière. Tu ne peux te poser de questions si on t’amène un blessé qui perd tout son sang ! Il faut cautériser, vite et bien, avec énergie et sans état d’âme. Dans le corps médical, tu es un urgentiste. Comme dans la vie incarnée, ton rôle est d’agir promptement pour sauver ton patient. Une fois que le cœur est reparti ou que l’hémorragie est arrêtée, tu as rempli ton rôle. Le patient retournera sur le champ de bataille ou continuera son parcours de soins : cela n’est plus de ton ressort. Voilà ce que moi, Saint Nicolas, je suis venu te dire.

Je vous attends

Si vous pensez que vous êtes bloqué(e) dans votre vie, n’hésitez pas à me contacter. Je vous répondrai.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.