Bonne année 2019 !

Chers guides, je ne peux démarrer l’année qu’avec vous, dans votre lumière bienveillante et vos mots d’amour universel. En ce premier jour de 2019, j’ai à coeur de transmettre votre message sur l’année qui vient. En France, la situation me semble inextricable. Des combats qui me semblent tout à fait justes déclenchent le meilleur comme le pire. J’ai la conviction profonde que nous sommes à un tournant mais ma crainte est que ce tournant n’aille pas vers plus d’amour mais vers la construction d’une nouvelle forme de pouvoir. J’imagine qu’à l’aube de 1790, bon nombre de Français devaient aussi se poser ce genre de questions. Bref, la femme qui quitte 2018 le coeur en paix s’interroge. Ma vie personnelle me satisfait pleinement et je suis heureuse. Comment aborder cette nouvelle année en étant heureuse pour moi mais inquiète pour mes compatriotes et mon pays ? J’accepte ce qui est sans colère mais le citoyen qui est en moi réclame d’être entendu. Comment être dans le juste et surtout dans l’amour dans cette situation troublée ? Que vont nous apporter les énergies de 2019 ?

Bonjour petite Odile, te voilà bien sombre à l’énoncé de ta question. L’année qui vient sera, sur le plan collectif, une année troublée, remplie de heurts et de fracas. Tu as raison de t’interroger : une juste indignation peut-elle déboucher sur une juste réponse ? Qu’est-ce que la justice au fond si ce n’est qu’un jugement fondé sur la notion de bien et de mal. Les énergies qui se manifestent hélas ne sont qu’un sursaut de l’ancien monde où des procurateurs s’érigent en maîtres incontestés d’un monde qui part à la dérive. Tu as assez vécu pour le pressentir : de ce type d’énergie, rien de bon ne peut surgir. Le vrai défi est là : créer une troisième voie où il ne s’agira pas de catégoriser son voisin au motif qu’il est différent. L’ancien révolutionnaire qui est en toi le sait : l’enfer est pavé de bonnes intentions. Défaire l’ancien pour construire le nouveau à son image n’a jamais mené à la paix mais à la terreur et à un pouvoir sauvage. 

Ce tableau sombre ne doit en rien vous désespérer

Tout va se bousculer avec fracas dans les mois qui viennent et les voix sages et douces ne pourront être entendues dans les hurlements d’injustice. La seule voie c’est l’élévation spirituelle, la transformation intérieure, l’envol d’une nouvelle vie en commun où les intérêts particuliers parviennent à s’effacer devant le bien-être de la société.  Dans ces soubresauts, l’essentiel est oublié : l’amour, la solidarité, la justice en tant que véhicule symbolique du juste et non du jugement. L’état de la planète vous rappellera tous à l’ordre, quoi qu’il advienne. Ce tableau sombre ne doit en rien vous désespérer, bien au contraire. Il doit vous donner la force d’être stables dans vos convictions au beau milieu de cette tempête.

La colère est un outil de révélation mais ne peut etre une énergie de construction.

Créez de nouvelles organisations, soyez inventifs, rangez les armes, utilisez votre coeur pour penser à ce bien commun qu’est votre pays et vous trouverez. Mais que les choses soient claires pour tous : toute innovation tournée vers le pouvoir de l’un sur l’autre ne portera pas les graines d’un avenir différent. S’éveiller ne veut pas dire se mettre en colère. La colère est un outil de révélation mais ne peut être une énergie de construction, jamais. Une chance extraordinaire vous est donnée de pouvoir changer radicalement la vie que vous menez. Sera-t-elle saisie pour créer ou pour laisser s’exprimer la rancœur ? C’est à vous tous de choisir.

La politique n’est qu’un instrument de pouvoir

Tu te dis qu’en toi, deux personnes cohabitent : le medium et le citoyen.  Tu opposes souvent les deux comme si connecter les âmes à des plans subtils n’avait pas d’incidence sur la vie des citoyens. Mais c’est tout à fait inepte. C’est au contraire la seule voie utile pour toi car elle aide bien plus les citoyens que la compromission politique. La politique n’est qu’un instrument de pouvoir. La citoyenneté et la vie publique collective sont, elles, des instruments d’évolution. Si tous ces révoltés savaient qu’ils ont une vie spirituelle et que leurs vies sont tournées vers l’expérimentation, ils sauraient alors quoi en faire. Ils ne réagiraient plus, ils agiraient. Tu vois, il n’y a, pour toi, aucune autre voie que celle que tu as emprunté, il y a tout juste un an. C’est ce que tu as choisi et c’est ce que tu fais.

Ce qui compte, c’est chaque pas accompli dans l’amour

Chaque âme fait ce qu’elle doit mais combien le font en pleine conscience. Bien peu en vérité. Oui, je t’entends, tu vides la mer à la petite cuillère. Mais quelle importance ! Toutes les âmes que tu aides auront le choix de la conscience et petit à petit, vous changerez collectivement d’énergie. Le temps n’a aucune importance, le nombre n’a aucun intérêt. Ce qui compte c’est chaque pas accompli dans l’amour. De grâce, éveillez-vous, soyez conscients, grandissez et passez ce témoin à d’autres âmes. En aimant, vous trouverez votre chemin. Tu me questionnes sur ce qui vous attend : les six premiers mois seront décisifs et chaotiques. Quoi qu’il advienne ensuite, gardez votre cap car il ne saurait être secondaire, surtout si l’ombre gagne du terrain. Vivre en conscience sera encore plus précieux que cela ne l’est aujourd’hui.

Vivre en conscience sera encore plus précieux que cela ne l’est aujourd’hui.

Martelez que seul l’amour et l’éveil vous sauveront de la violence et du pouvoir. Seul l’amour peut créer des énergies propices à le répandre. Aucune autre force ne pourra y parvenir, quelque soit la justesse de la colère exprimée. Vous le savez, c’est une question d’énergie vibratoire qui est en jeu. Plus vous penserez à travailler sur vous plus vous transmettrez cette vibration spéciale qui, à elle seule, peut transformer vos vies. Va, il est temps que tu sois totalement investie de ce choix de vie. Que ton citoyen soit enfin noyé dans la medium et non plus posé à côté, comme si penser à la vie de ton pays était incompatible avec nos messages. C’est rigoureusement l’inverse. Que ton citoyen soit enfin éclairé pour qu’il repousse toute séduction pour le pouvoir. Laisse tout respirer en toi, réunifie-toi. Que chacun qui lira ce message fasse de même. Vos intentions, portées haut et fort dans l’amour, seront les plus belles contaminations que vous pourrez imaginer. Inventez, créez, proposez mais surtout aimez, sinon, rien de ce que vous ferez n’aura l’effet que vous escomptez.

Aimez vos ennemis et vous les désarmerez aussi sûrement
que vous les armerez en les détestant

Nous, guides de lumière, sommes à vos côtés dans ces heures où chacun s’interroge. N’oubliez pas votre condition d’âme en évolution. Que cette conscience soit désormais celle qui vous accompagne chaque jour, chaque heure, chaque minute. Aimez sans mesure, sans calcul, sans revendication. Aimez vos ennemis et vous les désarmerez aussi sûrement que vous les armerez en les détestant. Nous restons tout près de chacun d’entre vous. Vous n’êtes jamais seuls ou abandonnés, jamais livrés en pâture à une vie de souffrance comme des bêtes qu’on envoie à l’abattoir. Vivez en pleine conscience, éveillez vos familles, vos amis, vos voisins. Faites tout ce que vous voulez mais aimez les autres comme vous-mêmes. Et si vous ne vous aimez pas, travaillez à le faire car c’est en vous aimant que vous aimerez quiconque se présente à vous qu’il soit humain, animal, végétal ou minéral.

 

Nous, guides de lumière, nous vous aimons à chaque instant.
Que la paix et la lumière de Dieu vous accompagnent à chacun de vos pas.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.