Médium : une fonction prêtée par l’au-delà au service des autres

Une fois n’est pas coutume, je vais prendre le temps de vous expliquer comment je conçois l’aide que je vous apporte au quotidien. Il s’agit pour moi de poser les bases saines d’une nouvelle année de contact et de guidance en toute clarté, humilité et bienveillance.

Ma fonction est de transmettre des messages et de vous donner les clés de compréhension de votre incarnation.

Je suis un intermédiaire entre vous et le monde invisible. Je ne choisis jamais qui vient au contact ni ce que ces êtres ont à vous dire. Ni vous ni moi ne pouvons convoquer quiconque à une séance. Nous pouvons seulement espérer que le contact s’établira au mieux de vos espérances.

Soyez conscients que vos êtres chers déjà partis dans la suite de leur vie ont souvent oublié en partie ce qui vous paraît si important de votre côté et n’ont souvent aucune envie de répondre à des vérifications. De plus, s’ils sont partis il y a longtemps, ils ont continué leur évolution et ont parfois changé entre vos souvenirs et la séance. L’une des réponses que j’entends le plus à certaines questions est “femme ou homme de peu de foi” pour toute réponse quand un consultant se réfugie dans son mental pour continuer à douter.

Je ne suis donc nullement en face de vous pour jouer aux devinettes mais pour évoquer un détail qui vous parlera immédiatement, un trait de caractère qui ressort de la “conversation” ou vous transmettre un souvenir qui vous “prouvera” que l’être aimé est toujours en “vie”. Par expérience, les consultants les plus insatisfaits sont ceux qui viennent en colère ou dans le doute. De grâce, offrir une consultation à une personne qui n’en fait pas elle-même la démarche est sûrement la pire idée qui soit.

Dans ce rôle de transmetteur, on me demande de vous parler de ce qui pourra améliorer votre chemin de vie. Il ne s’agit nullement d’un travail de psychologue ou de coach mais bien d’un accompagnement pour aborder le travail spirituel que vous êtes venus faire dans la matière. Rien de plus. Cet accompagnement est un plus pour cheminer vers vous-mêmes mais c’est bien vous, et vous seul, qui faites tout le travail. Je ne suis pas thérapeute, je suis juste un perroquet. Je me contente de vous aider à déconstruire vos schémas et à reconstruire une nouvelle façon d’aborder votre existence pour la vivre dans la paix et la joie. Ayez conscience d’ailleurs que les messages de vos guides sont parfois peu faciles à décoder et que vous pouvez parfois ne pas les comprendre immédiatement.

Je vous dirai ce que j’entends et non ce que vous avez envie d’entendre.

Quand vous venez vers moi, vous êtes dans l’espérance d’établir un contact avec vos chers disparus ou vos guides, d’obtenir des réponses sur votre avenir ou de savoir comment améliorer votre vie.

Ce n’est pas parce que vous  le souhaitez que vous l’obtiendrez. Ce n’est pas comme cela que cela se passe. Vous ne pouvez donner d’ordre à personne et encore moins à une âme disparue ou à vos guides ! Le libre arbitre, vous vous rappelez ?

Auprès de moi, vous ne saurez jamais ce qui vous attend dans la séance et je ne le sais jamais moi-même à l’avance. La seule chose que vous pouvez savoir est que je serai intègre dans ce que je vous transmets. Que les réponses vous conviennent ou non, je vous les donnerai, avec intégrité et bienveillance.

Soyez prêts à tout entendre. Vraiment tout. Y compris le silence. Car chaque réponse qui vous est donnée a un sens.

Vivez pleinement votre vie sans dépendance.
L’accompagnement que je vous propose ne doit s’inscrire que comme une aide passagère dans votre vie.

Si vous souhaitez continuellement contacter vos êtres chers disparus, il y a fort à parier qu’ils vous diront à chaque séance toujours la même chose, une fois le premier contact établi. De plus, même si c’est extrêmement douloureux, il faut apprendre à vivre avec leur absence.

L’accompagnement, quant à lui, se fait sur une base de 5 séances pour aborder tous les thèmes nécessaires à votre compréhension. Après cette première phase, je reste bien sûr à votre écoute pour vous assister dans votre travail de conscientisation mais je ne fais aucun miracle. C’est vous le miracle. Toutes les personnes qui ont profondément modifié leurs vies dans les 2 années qui viennent de s’écouler ne le doivent qu’à elles-mêmes et à l’esprit de résilience qui les anime.

Quelques règles simples :

– Pas de séances pour les moins de 18 ans.

– Vous ne serez guidés que pour vous-mêmes et non pas pour vous mêler de la vie de vos proches (même si ce sont vos enfants). Si la situation de votre enfant est inquiétante, vous serez aidés à mieux gérer la situation mais pas à vivre à leur place.

– Je ne fais pas autre chose que ce dont je vous parle. Je laisse les soins énergétiques à ceux qui savent les faire. Il arrive que certaines douleurs physiques liées à l’émotionnel s’envolent en cours de séance mais rien de plus. Si elles disparaissent, c’est que les messages reçus sont allés directement où il fallait et que votre corps vous libère instantanément. Bien sûr, l’énergie monte à cette occasion et aide à ce passage mais ce n’est rien d’autre que cela.

– Une séance de voyance par an est largement suffisante. Si vous venez plus, mon banquier sera ravi mais vous serez déçu(e) d’entendre peu ou prou la même chose.

– L’accompagnement (ou guidance) est un acte volontaire de votre part pour comprendre votre incarnation et améliorer votre vie. Ce n’est jamais une démarche confortable, soyez-en conscients.  Il ne doit pas s’inscrire dans une trop longue durée car le but principal est de vous rendre autonome pour que vous soyez en contact direct avec vos guides, sans avoir besoin de moi. Parfois, il peut être opportun de nous revoir après cette première phase mais à un rythme léger.

– Enfin, en cas d’insatisfaction de votre part, d’agressivité ou autre, je me réserve le droit de mettre fin à la séance.

Je ne détiens aucune vérité.

Je finirai ce long propos par une dernière précision cruciale : aucun médium ne détient La vérité. Je veille scrupuleusement à ne m’adresser ni à votre ego ni à votre mental pour vous laisser maître de votre vie et de vos décisions.

Nous sommes tous porteurs de la lumière divine et nous sommes tous uniques. Mais ni plus important que votre voisin ni moins.

Pour tout vous dire, et ce sera le mot de la fin, plus j’avance, moins je sais. Restons humbles devant la vie. Seul Dieu et ses anges, en leur infinie lumière, ont cette pleine connaissance. Nous, ici-bas, contentons-nous d’être heureux de pouvoir au moins entrevoir quelques bribes de cette scintillante lumière, médium ou pas.

Je vous souhaite à toutes et tous de merveilleuses fêtes de fin d’année.

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Christelle Philibert dit :

    Belle fin d’année à toi aussi. ….bon bout de l an👼 et bon repos bien mérité ….mille mercis pour cette année passer bisous bisous et à très bientôt Christelle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.